Sur mon chemin...

Crédits:
textes par

Une des deux maquettes d'un projet de recueil de poèmes datant du début des années 50. Nous étions dans la dynamique de l’après-guerre. Il flottait dans l'air l'espoir de jours meilleurs. Il y avait de la joie, de la naïveté aussi et le désir profond de faire le deuil des souffrances endurées, des privations, des proches perdus dans le batailles. Jean Giono dont Fernand Dartigues était proche, lui avait promis une préface. Le projet n’aboutit pas mais d’autres eurent plus de réussites. Gaby Ollive, un ami de mon père et de Gaston Rebuffat, partageait leur passion pour les calanques de Marseille et de la Provence. Son talent de photographe et sa maîtrise artistique du noir/blanc étaient déjà une évidence… Leur amitié perdura au fil des décennies.

Lire l'article

Songerie...

Crédits:
textes par
Catégorie poèsie FD

Il y a 21 ans disparaissait Fernand Dartigues. Une vie bien remplie mais beaucoup de regrets et de frustrations de ne pas en avoir fait davantage. Comme chez beaucoup de personnes de son âge, il pensait à la mort, alternant révolte (il avait perdu sa femme très tôt), étonnement et fatalisme.

Lire l'article